LES CONFLITS DANS LE COUPLE

Dans un couple qu’il soit harmonieux ou disharmonieux, les conflits sont inévitables et font partie de la réalité conjugale.

Qu’il s’agisse d’une discorde légère ou d’une dispute animée c’est un moment de la crise qui embarque les partenaires vers des horizons imprévus.

LES ORIGINES DU CONFLIT

Beaucoup de couple rencontre des difficultés, et les sources de conflits sont très diverses selon chacun. Il existe néanmoins de grandes catégories par lesquelles tous les couples passent généralement.

  • Les conflits du quotidien : le travail, le ménage, les courses…
  • Les conflits fondés sur les valeurs de chacun : l’éducation, le mariage, le religion…
  • Les problèmes de cohésion ou relationnels : mésentente sexuelle, manque de communication…
  • Les problèmes de déviance : violence, addiction, infidélité…

Par ailleurs, des raisons extérieures au couple peuvent provoquer des difficultés en son sein. En effet, la société et surtout le regard de la société mettent toute une pression sur le couple. Des mythes tels que « les tâches ménagères doivent être partagées » ou « le couple doit avoir une vie sexuelle riche » peuvent être à l’origine de conflits conjugaux.

LE SILENCE

Le conflit génère des sentiments négatifs : anxiété, peur du rejet, colère, violence, peur de la rupture… Dans les situations conflictuelles, beaucoup de personnes se sentent menacées et veulent éviter les blessures. Elles préfèrent se taire plutôt que de rentrer dans le conflit.

Or, le silence ouvre la voie au doute et à l’insécurité affective. Les pensées et émotions deviennent contradictoires, l’absence de certitudes fait germer les fantasmes et  le moindre geste de la part de l’autre se transforme en « provocation».

De ce fait, la quête de reconnaissance peut déboucher sur de la violence entre les partenaires (dévalorisation du conjoint, besoin de contrôler l’autre, rejet).

RECONNAÎTRE L’ALTÉRITÉ DE SON PARTENAIRE ET CE QUI LE CONSTITUE

On entends souvent de la part d’un  des conjoints que « l’autre à changé, qu’il/elle n’est plus le/la même », c’est effectivement le cas.

Les années passent et naturellement nous devenons des êtres différents. Notre système de pensées, de croyances et de valeurs évolue.

Apprendre à respecter l’autre dans sa différence, accepter l’évolution et le changement est essentiel.

Le conflit met les conjoints à l’épreuve et les amène à être attentif à l’autre. Les querelles bien gérées, conduisent chacun à se responsabiliser et à remettre en question sainement ses valeurs et ses motivations.

Par ailleurs, le conflit est un moyen par lequel le couple va restructurer son fonctionnement, il n’est pas obligatoirement le point de départ d’une mésentente ou d’une rupture, mais  un processus nécessaire dans l’évolution du couple.

Une écoute et une communication actives sont les clés qui permettront de démêler les nœuds et d’éviter d’aboutir à la crise.