PERVERSION ET PERVERSITÉ

Le caractère vicieux est ce qui émane du pervers. Cette disposition se manifeste aussi bien  dans le champ sexuel que dans les relations humaines. 

PERVERSITÉ

Lorsque l’on se réfère à l’aspect moral et relationnel de la perversion, on parle alors de perversité.

Les objets et domaines de la perversion peuvent être multiples. Le pervers assujettit et manipule sa victime, cette relation d’emprise peut se manifester aussi bien dans le cadre familiale ou professionnel, qu’amical ou sentimental, sans qu’il y ait de composantes sexuelles.

https://psychopsycha.com/blog/le-manipulateur-ou-le-manipulateur-pervers-narcissique/

Les relations sont basées sur la méchanceté, l’usage de la mauvaise foi dans un but : déstabiliser l’autre dans ses convictions et valeurs personnelles.

Ainsi, une certaine jouissance est à l’œuvre quant à la destruction de l’autre.

PERVERSION

Le champ de la perversion est vaste, s’il existe des « perversions sexuelles » , on peut également parler de « perversion morale » ou de « perversion de caractère ».

La perversion sexuelle, au sens psychiatrique est définit comme une déviance de l’instinct sexuel, par rapport à ce qui apparaît comme une norme, à savoir une sexualité génitale oblative. Définition liée à l’héritage social, moralisant et normalisant les rapports sexuels, qui ont une fonction de procréation, avec des zones érogènes déterminées. 

Freud cherche à éclairer la perversion, la question qu’il se pose est, pourquoi la sexualité est dénaturée et peu instinctuelles chez certains être humains ?

« L’enfant est un pervers polymorphe. » S. FREUD

Dès les débuts de la psychanalyse, Freud relève des composantes perverses chez l’enfant, et conceptualise la sexualité humaine autour du « pervers polymorphe » qu’est l’enfant.

Loin d’être attribuée à une pathologie, cette perversion est un passage obligé pour l’individu. Il nous montre que le petit être humain n’est pas naturellement destiné à devenir un être génital oblatif, bien au contraire il peut se tourner vers tous types d’objet de jouissances.

Durant les différents stades de développement, tout objet partiel est susceptible d’alimenter et de stimuler le plaisir de l’enfant

C’est, entre autre, le Surmoi et l’Idéal du Moi qui vont  lui permettre de sublimer et refouler ses pulsions sexuelles.

https://psychopsycha.com/blog/la-personnalite/structure-de-la-personnalite/

Les perversions constituent l’une des voies d’accès les plus riches des fondements du psychisme.

LA PERVERSION UN DANGER

Depuis quelques années, les perversions sexuelles sont en augmentation.

Contrairement à leur précédentes découvertes durant la seconde moitié du XIXe siècle, leur retour dans nos sociétés dites « libérées » est diffèrent. En effet, elles s’imposent sur un mode banal, divertissant voir esthétique.

L’apparition des nouvelles technologies, vient faciliter les manifestations perverses de la société humaine. 

Les individus laissent libre cours à leur perversions, ils peuvent s’exprimer et inciter l’autre à assouvir leur jouissance. Par le biais de ces technologies, des excès et dérives sont à l’œuvre et l’on constate une augmentation des passages à l’acte, viole, pédophilie, inceste, zoophilie…

Cependant, au delà de ces périodes extrêmes, les perversions ont depuis toujours fait partie de la vie humaine.

Des études récentes, montrent qu’elles s’enracinent dans un désir inconscient de vengeance, fondés sur des expériences précoces, douloureuses et refoulées.

Il est donc inutile de mener une politique de répression systématique, dans le sens où, le risque est de facilité les récidives et d’accroitre l’envie de vengeance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s