LES STRATÉGIES DE MANIPULATION : Comment gérer l’état de stress après la rupture avec le/la pervers(e) narcissique?

Les manipulateurs représentent 2% à 3% de la population occidentale, contre 1% de psychopathes.

La manipulation mentale ou « lavage de cerveau », est une technique de contrôle de l’autre, afin de changer ses pensées et ses comportements.

Elle peut être exercée à l’égard d’une personne ou d’un groupe d’individus.

Être victime de manipulation a de graves conséquences sur la santé mentale de la victime, et génère une souffrance importante.

Se rendre compte et reconnaître les signes est indispensable pour s’en sortir.

LES STRATÉGIES DU MANIPULATEUR

Tout les individus usent de stratégies proches de la manipulation afin d’atteindre ce qu’ils veulent. En revanche, il s’agit de manipulation lorsque ces stratégies se font au détriment de l’autre.

https://psychopsycha.com/blog/le-manipulateur-ou-le-manipulateur-pervers-narcissique/

Le/la manipulateur sont des personnes difficiles à repérer, amis, collègues de travail, parents, conjoint, il/elle n’a pas de personnalité propre. Seul les témoignages des victimes peuvent aider à identifier et détecter le/la pervers, cependant, son image reluisante, ainsi que son coté séducteur, plonge souvent la victime dans un contexte fort défavorable où son entourage ne la croit pas.

Expert du mimétisme, il/elle a appris à mettre en place des masques, afin de s’adapter aux situations et  aux personnes alentours.

Le /la manipulateur, n’étant pas capable de ressentir des émotions positives, son moteur vital est le négatif. Il/elle utilise la culpabilité de sa victime pour arriver à ses fins, et met en place un climat de dépendance et de terreur.

L’aspect incurable de ce genre de personnalité est un fait : ni la psychiatrie, ni la psychanalyse n’est aujourd’hui capable de traiter ces profils.

LES DIFFÉRENTES PHASES D’EMPRISE PSYCHIQUE

La séduction : c’est la première étape, le/la manipulateur va se façonner un masque parfait, totalement adapté à la personne visée. Son charisme est mis au service de sa victime. Celle-ci est alors séduite, et ne jure que par l’exceptionnelle relation qui prend forme.

  • Attention, générosité,
  • Admiration envers sa proie, flatterie
  • Apparence parfaite
  • Énonciation des principes moraux/ semblant d’empathie

La suggestion : cette phase consiste à transmettre des idées par le comportement et le langage, afin d’entrainer sa proie dans son monde.

L’emprise: Le/la manipulateur va vérifié si la dépendance affective est en place. Le travail va alors consister à déstabiliser sa proie en jouant sur ses émotions, le but est d’empêcher toute analyse rationnelle d’une situation.

Afin que la victime reste sous contrôle, le degré de destruction est toujours légèrement supérieur au degré de valorisation.

  • Faire croire des choses inexactes
  • Culpabiliser l’autre
  • Mensonges https://psychopsycha.com/blog/la-personnalite/le-mensonge/
  • Exprimer tout et son contraire/inadéquation des actes par rapport à la parole
  • Provocation de situations d’insécurité : créer des problèmes pour offrir la solution
  • Traiter l’autre comme un enfant
  • Menace, chantage, abus
  • Le rabaissement privé comme public, est un signe de non soumission totale de la part de la victime. En effet, si le manipulateur n’arrive pas à modifier la manière dont l’autre se perçoit, il/elle va utiliser le rabaissement.

La soumission :

  • Exigence de perfection chez l’autre
  • Égocentrisme/ Négation de l’autre
  • Domination/Faire peur/Violence physique
  • Avarice
  • Inversion des rôles : le/la manipulateur se fait plaindre auprès de l’entourage
  • Mise en cause de la santé mentale de l’autre

À ce stade la victime est déstabilisée et s’attend à un retour de la personne du début de la relation. De ce fait, elle va nier ses propres besoins, dans le but de retrouver et de « sauver » l’agresseur.

Malheureusement la victime se retrouve dans un état d’épuisement, ses ressources sont épuisées à force de se débattre et de résister. Elle n’arrive plus à réagir.

LA VICTIME DANS TOUS SES ÉTATS

https://psychopsycha.com/blog/le-manipulateur-ou-le-manipulateur-pervers-narcissique/la-victime-du-manipulateur/

L’emprise d’un pervers est d’une violence absolue. Après avoir échappé à l’emprise du/ de la manipulateur, les séquelles physiques et psychiques varient en fonction des individus. Un réel travail sur soi est à mettre en place pour réussir à se reconstruire.

La première étape est de réaliser ce qui vient de se passer : c’est à dire réaliser le caractère nocif et destructeur de la personne que l’ont DOIT quitter.

https://psychopsycha.com/blog/le-manipulateur-ou-le-manipulateur-pervers-narcissique/974-2/

La seconde est de dépasser ses angoisses en renonçant à une solution équitable et honnête : le/la pervers est dans l’incapacité de  se rendre à l’évidence… d’autre part, c’est en acceptant la réalité de son vécu, ainsi que l’ensemble de ses émotions que la victime peut  enfin aspirer à la guérison.

L’ENTOURAGE

Une des priorité du/de la  pervers est de couper sa victime de son entourage. Lorsque celle-ci se retrouve isolée durant des mois voir des années, il lui est difficile de retourner vers les siens, sans appréhension.

De ce fait, l’accompagnement thérapeutique reste la meilleure des solutions, dialoguer avec un professionnel permet de ne pas se sentir jugé et de se libérer de manière sereine.

L’ACCOMPAGNEMENT

De nombreuses thérapies sont proposées dans le cadre d’un accompagnement. Chacune d’entre elle est susceptible de convenir ou non à la personne en souffrance : l’EMDR, l’hypnose, la médiation sont des méthodes courtes qui peuvent « aider », en revanche elles ne peuvent en aucun cas remplacer un vrai travail en profondeur.

De ce fait, s’engager dans un travail thérapeutique long, basée sur la parole est nécessaire et permet d’explorer les failles intérieures de manière saine.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s